|

Un cheikh saoudien persona non grata
en France, sauf à Roubaix !

 image Roubaix

Lors du dernier Conseil Municipal de Roubaix en avril 2015, Jean-Pierre Legrand est intervenu sur une délibération concernant une des mosquées de Roubaix, sujet sur lequel il était déjà intervenu en Conseil de la MEL (Métropole Européenne de Lille).


S'agissant de la cession de terrain pour la restructuration de la mosquée ARRAHMA, nous constatons qu'elle est dans la continuité d'une délibération arrivée tardivement au conseil communautaire de la MEL et votée favorablement. Notre groupe a réagi considérant qu'il s'agissait d'une décision électoraliste et nous avons subi les critiques traditionnelles portées sur notre mouvement ( suspicion, exclusion, extrémisme, etc…) En réalité, nous ne faisons que mettre l'accent sur des méthodes et s'interroger sur les moyens qui permettent le développement quasi exponentiel d'un mouvement religieux dont certains adeptes au nom du "djihad" s'orientent malheureusement vers des mouvements terroristes odieux. Ce qui désespère toute la communauté des croyants sincères, est malheureusement un fait. Seul notre mouvement a alerté depuis longtemps du risque d'un islamisme radical, non consensuel avec la République. Alors c'est vrai qu'en conséquence, nous sommes prudents sur toutes les décisions qui visent à l'implantation et au développement des mosquées. En l' occurrence nous questionnons sur la résolution ; Au départ la parcelle est de 620m2. Elle est d'aujourd'hui portée à 1800m2, cette nouvelle proposition a-t-elle fait l'objet d'une ouverture à d'autres acquéreurs ? Ce terrain se trouve en pleine zone d'acteurs économiques et nous trouvons des entreprises telles que OVH, Bossu-Cuvelier, Trato, La poste ( centre de tri) etc… Cette parcelle est traversée par une voie routière qui donne l' accès aux gros transporteurs routiers pour desservir les entrepôts de Camaïeu. Dans le projet de délibération soumis au Conseil municipal, nous n'avons pas pu prendre connaissance du contenu de la raison de cet accord de gré à gré. On s'étonne qu'il n'y ait pas de délai imposé pour la réalisation des travaux de parking dans le contrat. Combien de temps maximum le terrain va-t-il rester vague avant que la ville ne s'autorise à résilier le contrat? Faute de réponse claire dans la résolution, nous votons l'abstention.

Même action, même réaction... Celle du maire a été verbalement violente, nous taxant même de " réflexe pavlovien "...
Aujourd'hui, nous apprenons dans la presse locale un fait troublant qui nous interpelle.

Voir l'article sur le site de Nord Eclair....

Un cheikh saoudien, prédicateur salafiste et interdit de séjour en France car dangereux, est venu dans une mosquée du Pile pour un "séminaire " auquel ont participé quelque 1500 personnes.
Pourquoi a-t-il pu rentrer en France en toute impunité ??
Que font les autorités ?
Pourquoi le responsable de cette mosquée a-t-il invité un prédicateur prônant l'islam radical, incompatible avec les valeurs de la République ?
Quelles sont les dérives à craindre au vu du nombre important de participants à ce "séminaire"??
Depuis des années, le Front National dénonce les dangers d'un islam radical dont nous avons malheureusement subi les conséquences en France le 7 janvier dernier et qui porte aussi préjudice à nos concitoyens français et/ou roubaisiens de confession musulmane.
Il est plus qu'urgent de rétablir nos frontières ,de donner aux services de renseignements plus de moyens pour agir et d'exiger que les prêches dans les mosquées se fassent en français.

 Le groupe Roubaix Bleu Marine.

 Article suggéré sur le site FN Lille Métropole.