|

Communiqué de presse
du groupe Roubaix Bleu Marine.

Astrid et Jean Pierre cadre blanc220

Le groupe FN/RBM Roubaix Bleu Marine réagit sur la décision du tribunal administratif de suspendre les arrêtés pris par l’adjointe à la sécurité de Roubaix, contre la mendicité et contre les rassemblements.

Une fois de plus, une décision de justice donne raison à ceux qui appliquent des principes  que je qualifie d’humanisme dévoyé ( Pour lequel Jean Pierre LEGRAND invente le mot "humaninisme").

Une fois de plus, on démontre qu’à force de multiplier les lois, on rend l’action démocratique quasi impraticable.

Une fois de plus, on encourage ceux qui ont la capacité et la volonté de nuire à l’intérêt général et au bon sens commun.

Une fois de plus, on oblige les acteurs de la vie communale à perdre leur temps et l’argent public à circuler dans les arcanes d’une justice complexifiée à outrance pour trouver la bonne voie et mettre en oeuvre la politique qui répond à l’intérêt des citoyens.

Une fois de plus, on néglige le peuple qui aspire tout simplement à la tranquillité .

Nous espérons qu’à la mairie ils se poseront la question de savoir s’il est utile de continuer à accueillir et à financer des associations qui n’ont comme seule règle de nuire à leurs intérêts et à ceux des citoyens de Roubaix.

Nous avons le plaisir de rappeler que Monsieur BRIOIS dans sa ville de Hénin-Beaumont n’a pas pris de gants avec la LDH en supprimant certains de ses privilèges. On peut espérer qu’à Roubaix la majorité fera de même en annulant certaines subventions.

Le Groupe Roubaix Bleu Marine.