Expression politique RoubaixXL de Janvier.

Le temps des voeux.

magxxl

Si le peuple vote contre le gouvernement, il faut dissoudre le peuple."(B.Brecht).
Ni Sarkozy, ni Hollande n'ont réussi à le faire et aucun gouvernement ne le fera.
Les Français démontrent leur résistance à chaque élection présidentielle.

L'année 2016 s'est achevée sur la note déplorable d'un président qui décide de ne pas se battre pour un nouveau mandat et laisse tous ses lieutenants se confronter, plus à perte qu'à profit , dans l'arène des primaires.
On assiste déjà au débat d'une foultitude de candidats tristement risibles qui excluent la Gauche du débat national.

Ainsi, les candidats pour la présidentielle 2017 sont quasiment désignés et l'enjeu est clair.
Un candidat favorable à l'accentuation des risques d'une France dans la tourmente ultra libérale et une candidate qui propose de repenser une France libre, maitresse de son destin, souverainiste et protectrice.
Le Rassemblement Bleu Marine-Front National soutiendra la candidate qui défend la souveraineté de la France.
Mais c'est le peuple responsable qui exprimera son choix en 2017.
Quoiqu'il en soit, nous continuerons notre travail auprès des Roubaisiens en défendant leurs intérêts
A tous les Roubaisiens responsables nous présentons nos voeux de santé, de bonheur et une belle année 2017.


Joyeux Noël


Notre Liberté menacée.

Astrid LEPLAT 2

À Roubaix, notre Liberté est menacée.

Ce 21 décembre 2016, la presse évoque la situation de cette compagnie de théâtre roubaisien située dans le quartier de la Mackellerie.
À plusieurs reprises depuis fin 2015, le théâtre Tous Azimuts a subi des menaces, des pressions et intimidations.
De la part d’extrémistes, d’intégristes...
Voitures incendiées devant leurs locaux, tentatives d’intimidation et violences envers des femmes, propos tendancieux ont installé un climat de peur et d’insécurité, incompatibles avec la création artistique.
Nous assistons aux effets pervers de la chasse au clientélisme et du communautarisme.
Commencerait-on à ROUBAIX à subir la Charia que certains islamistes radicaux veulent imposer aux Occidentaux ?

J’exprime mon plus vif soutien à l’équipe du théâtre Tous Azimuts, au service des citoyens roubaisiens.

Au nom du Front National, je rappelle qu’en France, seules s’appliquent les lois de la République et qu’aucune loi religieuse ne peut s’y substituer.
Le théâtre fait partie de notre patrimoine culturel.

Au nom du groupe Roubaix Bleu Marine, je sollicite le soutien de Mr Delbar, Maire de Roubaix, pour qu’une solution de relogement du théâtre soit trouvée et qu’en attendant, des mesures préventives de sécurité soient prises.

 Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix

 


Expression politique RoubaixXL de novembre.

BRAVO !

magxxl

Ce 10 novembre, un Conseil Municipal exceptionnel s'est déroulé dans les magnifiques installations du nouveau Campus Gare pour voter à l'unanimité une délibération, aboutissement d'un accord entre la ville et l'université pour la construction de l'IUT.

Force est d'admettre que c'est grâce au maire actuel que cet accord a pu être conclu. La précédente municipalité PS, inconsciente des enjeux, avait failli faire capoter ce projet envié par d'autres villes.
Le bâtiment à "énergie positive" pourra accueillir 1800 étudiants supplémentaires.
Avec plus de 10.000 étudiants, Roubaix joue désormais un rôle régional essentiel pour la formation de la jeunesse.
Cette présence étudiante universitaire est un atout considérable pour l'image de la ville et de ses habitants. Les conditions se mettent en place pour avoir de l'optimisme en l'avenir.
Le FN-RBM s'associera toujours, sans sectarisme et par bon sens, à ce qui permet à la ville de retrouver du prestige.
Attention toutefois, la condition majeure de cette réussite est liée à la sécurité et l'harmonie dans la population. Exit donc délinquance, trafics, désoeuvrement et dérives communautaristes.

 

Bonnes fêtes et joyeux Noël à tous.

 


ROUBAIX : code de la route en banqueroute...

Astrid LEPLAT 2

Ce jeudi 17 novembre 2016, une piétonne imprudente était victime d’un accident de circulation. J’adresse à cette malheureuse jeune femme, hospitalisée dans un état critique, nos plus vifs encouragements pour une guérison sans séquelles. Chaque automobiliste peut involontairement être à l’origine d’un accident. Mais dans ce cas précis, la conductrice responsable n’était pas assurée, quelle inconscience !

Le 9 novembre 2016, un de mes collègues fut lui aussi victime d’un accident de circulation à Roubaix. Sorti indemne de cet accident mais une voiture bonne pour la casse et un délit de fuite pour l’autre conducteur au volant d’une voiture ... volée. Que des dégâts matériels, mais choc psychologique et tracasseries pour ce salarié, honnête contribuable.

Il semblerait qu’il existe un code de la route spécifique à Roubaix... Entre incivilités permanentes et mises en danger de la vie d’autrui, les infractions au code de la route sont nombreuses et connues de tous. Arrêts intempestifs d’automobilistes en pleine rue, stationnements en double file plutôt que d’accomplir un créneau, non-respect des priorités, stops et feux tricolores, excès de vitesse... Liste hélas non exhaustive. Un ex-élu de la majorité municipale twittait récemment : « Ah # roubaix... redécouvrir son code de la route... son “civisme”... vraiment aucun regret à en être parti !!! » s’attirant ainsi les foudres de la caste bien-pensante.

Le Front National dénonce cette délinquance routière particulièrement dangereuse, fruit de décennies de laxisme. Le groupe Roubaix Bleu Marine demande que des moyens supplémentaires soient alloués aux services de police, afin de réitérer chaque semaine des opérations de contrôles, à l’instar de l’opération d’envergure effectuée mi-octobre. Le groupe Roubaix Bleu Marine demande aussi que les incivilités soient punies par des travaux d’intérêts généraux. Seule une tolérance zéro et une répression exemplaire pourront venir à bout de cette spécificité roubaisienne.
STOP aux criminels de la route.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Expression politique RoubaixXL de novembre 2016

magxxl

Mendicité ou esclavagisme ?

Un jugement récent du tribunal administratif annule l'arrêté municipal de 2015 interdisant la mendicité dans le centre-ville de Roubaix.
Cet arrêté visait principalement les Roms, nombreux à Roubaix, éparpillés dans des camps insalubres, des squats au détriment des voisins.
Cette communauté fait de la mendicité un "travail" légal pour tous ses membres inactifs.
Ainsi voit-on aux carrefours de la ville des femmes, des personnes âgées, des handicapés et surtout des enfants qui attendent et tendent la main pour recevoir la manne des passants.
Le jugement qui donne raison à la Ligue des Droits de l'Homme et aux mendiants adultes sensés être libres de leur choix de vie, semble avoir négligé la sécurité, l'éducation et l'avenir miséreux de ces enfants.
C'est le scandale qui s'affiche derrière un tel jugement inique.
Au nom d'un humanisme dévoyé, la LDH qui prétend défendre l'Humain et a assigné la ville sur ce sujet de la mendicité, porte un préjudice majeur au sort de ces enfants Roms qui devraient être à l'école plutôt que dans la rue.
Aux Roubaisiens qui, via leurs impôts, paieront les frais de condamnation et qui financent l'association LDH de juger.

Le Groupe Roubaix Bleu Marine
 


Agressions ou incivilités ??

Astrid LEPLAT 2

Nous apprenons dans la presse quotidienne régionale que des incidents graves se sont produits ce week-end à Roubaix et Wattrelos.
Un contrôleur Transpole a été physiquement agressé samedi matin à Roubaix.
Un bus Transpole a été pris pour cible et a subi de violents jets de projectiles samedi soir à Wattrelos.

Le groupe Roubaix Bleu Marine apporte son soutien au contrôleur et au chauffeur de bus victimes de ces agressions, physiques et psychologiques, et leur souhaite un prompt rétablissement.

Là où la presse évoque des incivilités, nous évoquons des agressions et une grave insécurité.
Cette fâcheuse tendance du gouvernement et de la « Pravda » à minimiser les faits heurte profondément nos convictions.

Il y a un an, lors du pseudo Conseil Municipal commun de Roubaix-Tourcoing, était évoquée la question de police métropolitaine dans les transports en commun.
Idée intéressante mais Statu quo jusqu’à présent à Roubaix.
Les conducteurs et contrôleurs Transpole travaillent dans l’insécurité permanente.

Seul le Front National-Rassemblement Bleu Marine prévoit de mettre fin à l’angélisme et au laxisme ambiant en redonnant aux services de l’ordre et à la justice les moyens nécessaires pour accomplir leurs fonctions régaliennes.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


« Paroles, paroles, paroles... »

Astrid LEPLAT 2

Lors du Conseil Municipal de Roubaix ce 6 octobre 2016, notre groupe a déposé le vœu de signer la charte « Ma commune sans migrants » afin de marquer clairement l’opposition de notre ville au plan de répartition présenté par le gouvernement socialiste.

Sans surprise, entre Gauche hystérique et Droite molle, ce vœu fut rejeté par l’ensemble des LR-UDI-PS-EELV. Idéologie ou lâcheté ? Dangereuse politique de l’autruche...

Position pour le moins étonnante des élus LR qui trahissent ainsi leurs électeurs et le discours sarkozyste.

Les Roubaisiens doivent savoir que leurs élus de Gauche comme de Droite sont pour l’immigration massive qui gangrène notre pays et cautionnent la création de mini-Calais à travers tout le pays.

Seul Le Front National défend les intérêts du peuple. Le Front National continuera à défendre la France et tous les Français. C’est notre devoir.

Le groupe Roubaix Bleu Marine réitère sa demande auprès de Mr le maire Guillaume Delbar de s’opposer au plan gouvernemental d’accueil des migrants s’engager à ne verser aucune subvention aux associations caritatives accueillant des migrants en situation irrégulière s’engager à consulter les Roubaisiens sur leur volonté d’accueillir ou non des migrants à Roubaix.

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix

 


Expression politique RoubaixXL d'octobre 2016.

magxxl

Liberté, que signifie ton nom ?

On parle de Roubaix jusqu’en... Turquie !

Pour une mauvaise cause, hélas.
Cinq jeunes Roubaisiens sont accusés d’avoir violé une jeune touriste. Affaire très grave.
Eux affirment que la jeune fille mineure était consentante.
Est-ce moins grave si cette demoiselle a accepté d’être la partenaire sexuelle de 5 mâles en chaleur ?
En agissant ainsi, quels repères, quelles valeurs véhiculent ces jeunes, dont certains sont animateurs en centre social ? Tristes exemples.
En France, l’amoralité est-elle devenue un critère de notre liberté ?

Ceux qui ont lancé une cagnotte pour financer les frais de défense des jeunes accusés sont-ils aveugles ? 
Dans quel monde vivent-ils pour imaginer que nous serions prêts à soutenir leur démarche au nom de la solidarité ?
Cette cagnotte est un échec, nous nous en réjouissons.
Le séjour en prison et les déboires de touristes aux mœurs débridées sont mérités.
C’est une leçon exemplaire pour un comportement méprisable, inexcusable lié à une éducation ratée.
Nous y voyons les conséquences d’une caste d’amuseurs « libérés » (animateurs, artistes, politiques) dont l’absence de morale sert de référence à une jeunesse fragilisée. »


 Le Groupe Roubaix Bleu Marine

 


Communiqué de presse de Jean Pierre LEGRAND

Jean Pierre LEGRANDTolérance ZÉRO:

Nous apprenons dans la presse locale que 4 jeunes dealers ont été interpellés suite au triste constat de recrudescence d'incivilités et de vente de drogue à la gare de Roubaix, qui jouxte le nouveau Campus étudiants.
C'est le plus mauvais scénario que l'on pouvait craindre à Roubaix dans le cadre de son image de ville universitaire.

En effet, malgré un semblant de nettoyage de la zone en vue de l'implantation universitaire, les voyous sont revenus sur leur terrain de chasse pour répandre leurs produits illicites, entraînant des incivilités dans le quartier et recréant une "zone de non-droit".

Lire la suite : Tolérance ZÉRO

Marine LE PEN fait sa rentrée politique à BRACHAY


Suite de l'expression politique RoubaixXL de septembre.

magxxl

Nous avons invité les lecteurs de RoubaixXL à nous rejoindre sur notre blog.

C’est dans une atmosphère de fin de règne que la France vit des épreuves redoutables qui sont en mesure de rompre une paix civile déjà relative.
Dans ces moments, il nous semble indispensable que les dirigeants soient très clairs sur leurs intentions, leurs objectifs et les moyens de les atteindre.
Les Français ont besoin de clarté.

Lire la suite : Suite de l'expression politique RoubaixXL de septembre.

La violence, notre lot quotidien !

Astrid LEPLAT 2

Cette dernière semaine, des faits divers extrêmement violents ont marqué l'esprit des Roubaisiens.

A Roubaix, les employés des différents bureaux de La Poste subissent au quotidien de multiples incivilités, justifiant qu'ils fassent valoir leur droit de retrait.
Le 17 août 2016, lors d'un braquage raté, un individu armé a physiquement menacé les employés du bureau des 3 Ponts.

Ce 19 août, c'est le magasin Brico Dépôt à Leers qui a été braqué.
Au moins 2 individus cagoulés et armés ont menacé le personnel, sous les yeux de clients choqués.
A-t-on affaire à de petites racailles ou à du grand banditisme?
Espérons que l'enquête policière nous le dise...

Alors même que le 1er ministre Valls nous demande à nous, Francais, d'apprendre à vivre au quotidien avec la peur des attentats, nous devons en plus subir des actes de violence de gravité grandissante.
Comment vivre sereinement dans ces conditions ?
Quelle France laissons-nous aux jeunes générations ?

Au nom du groupe FN-RBM Roubaix Bleu Marine, j’adresse mon plus vif soutien aux employés de La Poste et de Brico Dépôt ainsi qu’à leurs clients.

L’État devrait faire face à ses responsabilités et ne pas abandonner les élus et les citoyens à leurs difficultés.

Depuis des années, le Front National demande que les effectifs des forces de l’ordre soient revus à la hausse, afin de mieux lutter contre ces bandits.
Le Front National exige aussi que la justice mette fin à un laxisme insupportable et applique la Loi en infligeant des peines exemplaires et dissuasives.
Enfin, de nouvelles prisons permettraient de mettre hors d’état de nuire un nombre certain de ces malfrats. Mais évidemment, des prisons qui ne soient pas des clubs de vacances…
D’ailleurs, pourquoi ne pas envisager une nouvelle prison à Roubaix, en lieu et place des nombreuses friches industrielles ?

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Quid de la Laïcité ??

Astrid LEPLAT 2

Le ramadan est terminé.
Ce matin, à l’occasion de l’Aïd-el-Fitr, plusieurs milliers de fidèles musulmans étaient attendus pour prier dans le parc du Brondeloire.
Parc public appartenant à la ville de Roubaix.
Quid de la Laïcité, valeur de notre République ??

Depuis plusieurs années, ce parc est mis à la disposition d’une association communautaire.
Ce pied de nez à la laïcité avait débuté sous l’ère Vandierendonck-Dubois avec la mise à disposition du Parc des Sports puis du parc public Brondeloire et continue en Delbarie.
Le clientélisme fonctionne de manière transversale.
D’un côté, il y a une démonstration de « force » de l’association organisatrice pour tenter de démontrer aux élus qu’ils contrôlent le fantasme du « vote musulman »...
Et de l’autre, la lâcheté politique des élus(es) incapables d’imposer, en plus de leur obligation de garantir l’ordre public, la laïcité sur le domaine public.

Alors que l’islam prône plutôt la discrétion, on peut s’interroger sur ce phénomène étrange que de vouloir pratiquer sa religion de manière collective (ruptures de jeûne, prières dont celles de l’Aïd…) et dans l’espace public.
Surtout que, par définition, un parc public est considéré comme « impur » puisque les chiens voire les humains y font leurs besoins... Ce qui est incompatible, logiquement, avec l’obligation de pureté du corps (les ablutions avant chaque prière) et d’esprit prônée par l’islam.

Le Front National dénonce cette démarche politico-religieuse et le communautarisme.
Vivre sa religion doit se pratiquer dans la sphère privée.
En tant qu’élue Roubaix Bleu Marine, je demande instamment à Monsieur Delbar, maire de Roubaix, de faire respecter la laïcité et de ne plus offrir de terrains relevant de l’espace public à toute association communautariste.

Je le répète : entre électoralisme et raison, il faut choisir.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


À Roubaix le Front National mis en quarantaine par certains journalistes de Nord Eclair - La Voix du Nord.

muet

Lors du dernier conseil municipal de Roubaix, le groupe Roubaix Bleu Marine est intervenu une dizaine de fois.
Les journalistes présents en ont tiré 2 Tweets d’humeur ou d’humour comme on voudra.
Pourtant ils ont assisté à quelque chose de rare durant cette assemblée ;
une motion présentée par les élus du Front National n’a pas fait l’objet de vote abstentionniste ou contre.
En conséquence, cette motion qui a obtenu un vote favorable des élus frontistes a été officiellement adoptée.
Ce phénomène assez rare aurait dû faire écho dans des oreilles journalistiques attentives.
Ça n’a pas été le cas puisque leurs journaux sont restés muets sur le sujet.
Volontaire ou pas, cet ostracisme envers les propositions constructives des élus du FN ?

Trouvez ci-dessous la motion de notre groupe adoptée par le conseil municipal de Roubaix :

 

 

Conseil municipal de Roubaix
Séance du 9 juin 2016
----------
Motion déposée par le groupe
Front National – Roubaix Bleu Marine

Création d’un pôle aquatique sur la zone de l’UNION

Le conseil municipal de Roubaix,réuni en séance, sollicite Mr le maire Guillaume Delbar pour défendre et porter le projet d'un complexe aquatique dans la zone de l'Union, tant au niveau de la MEL que de la Région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Les élus municipaux de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos s'interrogent régulièrement sur l'avenir de la zone de l'Union.

Cette Zone d'activité tarde à se remplir et les objectifs fixés à l'origine du projet sont en décalage considérable avec la réalité.
Il fut un temps où une immense enseigne annonçait 8000 emplois prévus sur le site. Un immense espoir sur lequel il aura fallu déchanter au fil des mois et des années.
Ce que l’on constate aujourd’hui, c’est que la plupart des structures qui ont investi ou entouré le site n’ont guère créé d’emplois pour les autochtones, mais ont déplacé ceux de la métropole et que les emplois déplacés n’ont guère eu d’impact sur l’image et l’économie des villes concernées.
Il reste d’immenses terrains à investir dont une bonne partie est occupée par KIPSTA qui les utilise pour des activités sportives.
Après les différents échecs d’implantation, le dernier projet étant celui de la cité judiciaire (récupéré par Lille et La Madeleine), les municipalités concernées Roubaix et Tourcoing verraient avec satisfaction des implantations relatives au sport. On évoque en particulier une aréna sans en définir précisément les lignes.

Reprenant l’idée évoquée par le président de la Métropole Européenne de Lille de voir l’éclosion d’une piscine olympique dans la métropole, notre groupe RBM/FN propose que les maires des 3 villes Roubaix, Tourcoing et Wattrelos, toutes les 3 impliquées dans la zone de l’Union, s’organisent pour rebondir sur l’idée évoquée par le président de la MEL.
En effet, en partant des points forts de la situation, des atouts du site de l’Union et de l’urgente nécessité de ne pas en faire un secteur de friches et d’occupation anarchique, nous suggérons la création d’un complexe aquatique composé :
- d’un bassin olympique pouvant accueillir des épreuves nationales et internationales de natation, ainsi que des entrainements ouverts à tout public
des bassins d’apprentissages, une fosse de plongée, des bassins ludiques de loisir
des plages ouvertes sur le canal, future trame bleue de la métropole.
 on pourrait ajouter à cela la possibilité d’une présence commerciale de services dédiés, exclusivement tournée vers les soins corporels, le bien-être et la santé.

En tout, un projet ambitieux, une sorte d’Aquaboulevard aux normes des capacités locales dont l’objectif principal sera d’attirer une large population des classes moyennes métropolitaines en pensant au rayonnement sur la Belgique voisine.
La conception, le financement et la gestion seraient confiés à une structure publique/privée comme il en existe déjà dans la métropole ou peut-être à copier sur l’organisation de nos voisins européens dans ce domaine. (le groupe KIPSTA ou sa maison mère pourraient être sollicités dans le cadre d’un tel projet)

Nous avons des atouts incontestables pour donner sens à ce projet :
- Il y a de la place à l’Union
- La zone de l’Union est directement reliée à tous les moyens de transports utilisables dans la métropole (voies rapides, métro/bus/tram, vélo etc…)
- Elle est au centre de 3 villes dont l’ensemble représente + de 230 000 habitants
- Il y a une forte présence d’étudiants à Roubaix et à Tourcoing (citons en en particulier le nouveau campus gare à proximité)
- Tourcoing a abandonné son projet de piscine olympique au profit de l’IMA
- Tourcoing a connu une forte implication en sport de natation, Roubaix n’est pas en reste.
- 1 acteur privé mondial tourné vers le sport KIPSTA est déjà présent sur la zone.
- La zone de l’Union en retard sur ses objectifs a un besoin urgent de développer de l’emploi.
- Les critères d’emploi ouverts par les activités seraient larges et ouverts à tous.

 
A l’image des grandes villes du nord de l’Europe, notre agglomération doit se doter de grands complexes aquatiques, pas seulement pour apprendre à nager.
Avant de laisser la place au rêve, à l’imagination et aux propositions complémentaires, je conclus très brièvement qu’il faut profiter de la présence de 3 maires poids lourds (au sens politique du terme) dans les institutions locales, régionales et même nationales pour porter ce projet qui peut devenir un moteur essentiel pour l’attractivité des villes concernées.

Le groupe Roubaix Bleu Marine.