Communiqué de presse de Jean Pierre LEGRAND
Réaction pour faire suite à l'article : "la mairie à l'écoute des riverains du quai de Bordeaux"

Jean Pierre LEGRANDCanal ; tous concernés.

Il n'y a pas que les riverains des quais de Bordeaux, de Marseille, de Rouen et des autres qui ont à se plaindre auprès de la Mairie pour la tenue des abords du canal.

Toute la partie du canal de Roubaix qui traverse les quartiers Nord et qui se prolonge jusqu’en Belgique doit être l’objet de la plus grande attention de la part des édiles roubaisiens.
L’image qu’il présente aujourd’hui n’est pas celle qu’il devrait incarner; futur poumon vert de Roubaix, zone à privilégier pour sa qualité environnementale.

Actuellement il rassemble tous les aspects les plus dégradants de la ville : populations miséreuses, désœuvrées et errantes à l’image des ROMS qui s’y sont installés, dépotoirs à ciel ouvert, vols et vandalismes, sentiment d’insécurité et puis beaucoup de barrières, de bornes de béton et des chemins de halage bien mal entretenus.

Nous ne croyons pas aux arguments de la municipalité qui prétend avoir tout fait pour le secteur.

Nous caressons souvent le rêve de pouvoir se balader en toute tranquillité le long des berges bien aménagées d’un canal vivant, avec quelques zones de logements qui séduiraient les classes moyennes qui travaillent à Roubaix mais qui refusent d’y habiter pour les raisons que chacun connait.

On aimerait faire du canotage, on aimerait voir des bateaux de touristes fluviaux installés le long de quais accueillants, on aimerait un petit port, on aimerait des guinguettes, des jeux pour les enfants, des parcs ouverts pour tous et plein de gens heureux.
Il est grand temps de commencer à imaginer l’avenir des berges du canal car c’est un atout majeur de l’avenir attractif de Roubaix.

C’est le moyen de redonner un certain équilibre dans la répartition des couches sociales roubaisiennes et une certaine harmonie dans le développement futur de la ville.
Evidemment, il faudrait que la municipalité ait l’ambition de faire du secteur un pôle de développement dans un environnement de qualité : c’est dans les textes, pas assez dans les têtes.

Les Roubaisiens ont créé le parc Barbieux et son environnement.
Se sentent-ils aujourd’hui capables de penser de la même façon l’avenir de leur canal et de se battre pour y arriver ?

Jean Pierre LEGRAND
Conseiller à la MEL
Conseiller municipal Roubaix

 


Cause toujours...

magxxl

Le RBM/FN est  intervenu 2 fois en Conseil Municipal pour signaler que, contrairement à la loi, les conseils citoyens ne participeront pas à l'élaboration des projets du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).
On nous a fait comprendre que l'urgence imposait de transgresser la loi sur la démocratie participative.
Nous pensons plutôt que, pour nos responsables politiques, le peuple est incapable d'avoir des idées  et qu'il est préférable de confier l'avenir de la cité à des élites spécialisées sans attache territoriale.

Nous en concluons que les conseils citoyens ne sont qu'un leurre de démocratie.
Plus de 300 personnes s'y sont inscrites. Aucune d'entre elles n'a reçu le volet territorial de Roubaix du NPNRU, base de toute concertation.
Combien seront-elles encore quand elles comprendront que leur seule prérogative est "cause toujours" !!

Au FN nous pensons que les Français ont du bon sens et qu'il serait sage parfois de les écouter.
C'est la raison pour laquelle nous serions  favorables à des consultations sous forme de référendum. L'exemple de notre voisin suisse illustre parfaitement la réussite de cette méthode de vraie démocratie.

 
Le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL d'avril 2016


Communiqué de presse d'Astrid LEPLAT

 

Astrid LEPLAT 2

À Roubaix, en mai 2015, le cheikh saoudien Mohammed Ramzan al-Hajiri, prédicateur salafiste et interdit de séjour en France car dangereux, était intervenu dans une mosquée du Pile pour un « séminaire » auquel ont participé quelque 1500 personnes.

Ce 28 mars 2016, le très controversé Imam salafiste de Brest Rachid Abou Houdeyfa, prêcheur radical était l’invité de la mosquée Arrahma des Trois Ponts.
Mosquée, qui sur sa page Facebook, ne supprime pas les commentaires faisant l’apologie du terrorisme.
Les propos de cet Imam heurtent notre bon sens, notre culture et notre manière de vivre : « Allah transforme soit en porc, soit en singe ceux qui écoutent de la musique », « la musique est une créature du Diable », « Si la femme sort sans honneur (sans voile), qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme-là. »

Le professeur d’université Gilles Kepel rappelle que Roubaix a été il y a 20 ans le berceau du djihadisme et que Roubaix reste un des axes de pénétration du salafisme.
Une demi-douzaine de jeunes roubaisiens seraient morts en Syrie.
Morts pour le djihad, morts à cause de l’islam radical.

Le Front National dénonce depuis de nombreuses années les risques liés à la radicalisation islamiste et malheureusement, les nombreux attentats de ces derniers mois nous donnent raison.
À la suite de l’attaque terroriste en janvier 2015, le Front National-Rassemblement Bleu Marine a proposé des mesures pour combattre le terrorisme islamiste (l’expulsion d’imams étrangers radicaux, la fermeture de mosquées salafistes...).
Nous refusons ce qui divise et fracture la communauté nationale et nous combattons le communautarisme qui est un ferment de division et d’intolérance, et qui heurte notre manière de vivre.
Nous ne sommes pas hostiles à l’Islam, mais à ses extrémismes qui influent sur notre mode de vie et qui conduisent à l’islamisme radical.

Le groupe ROUBAIX bleu marine continuera à dénoncer l'islamisme radical et à se battre contre l’implantation de mosquées tant que l’ensemble des responsables de cette obédience ne feront pas le ménage dans leurs rangs.
Nous sommes convaincus que de nombreux musulmans le comprennent et s’accordent avec notre position.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Communiqué de presse d'Astrid LEPLAT

Quand le Rap dérape...

Astrid LEPLAT 2

Nous apprenons par la presse que Madame Élizéon, préfète déléguée à l'égalité des chances du Nord  est venue à la rencontre des jeunes dans le quartier du Pile à Roubaix.
Le but d'échanger sur le thème du racisme et de l'antisémitisme est louable .

Le fait de faire intervenir l'association Da-mas l'est nettement moins et nous interpelle.
Cette association roubaisienne de Hip-hop avait, en août 2015, fait la promotion du rappeur Médine dans le cadre de l'opération "Nos quartiers d'été".

Nous ne souhaitons pas nous poser en censeurs en matière de culture, mais les paroles plus que litigieuses de ce rappeur sont contraires aux valeurs de notre République.
Dans le texte, je cite :
"Crucifions les laïcards comme à Golgotha"
"Le polygame vaut bien mieux que l'ami Strauss-Kahn"
"Si j'applique la Charia les voleurs pourront plus faire de main courante"
"Je scie l'arbre de leur laïcité avant qu'on le mette en terre"
"Marianne est une femen tatouée "Fuck God" sur les mamelles"
"J'mets des Fatwas sur la tête des cons" etc etc

De telles paroles sur une population jeune et influençable peuvent avoir un effet dévastateur dont nous dénonçons le danger.
Quel parent responsable peut approuver ce type de discours pour son enfant?

Le groupe Roubaix Bleu Marine-Front National s'oppose à l'attribution de subventions à des associations qui ne respectent pas les valeurs de la République.

Le groupe Roubaix Bleu Marine-Front National demande à Mr le maire de Roubaix et à l'adjoint en charge de l'animation la plus grande vigilance quant au choix des artistes ou intervenants culturels auprès de la jeunesse roubaisienne.

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


Communiqué de presse d'Astrid LEPLAT

Astrid LEPLAT 2

Le Conseil Départemental du Nord confirme une baisse des subventions aux EHPAD, aux associations s’occupant de personnes en situation de handicap et à l’aide à la petite enfance.

Dans un article de presse récent, Mr Lecerf justifie ces baisses par un budget difficile.
Argument paradoxal lorsque l’on sait que le président Lecerf reçoit ses invités dans un salon ayant coûté plus de 48 000€ et que tous les conseillers départementaux ont été nommés membres de la commission permanente, augmentant ainsi automatiquement leurs indemnités.

Mr Lecerf sollicite chacun « à sortir de sa bulle où il s’est confortablement installé ».
Les directrices et le personnel soignant des EHPAD apprécieront…
En tant qu’administratrice du CCAS de Roubaix, j’invite Mr Lecerf à passer une journée ou une nuit à prendre soin des résidents d’un EHPAD pour réaliser à quel point son propos est déplacé.
Quant à la baisse des subventions, sur quel poste faudra-t-il économiser ?? La nourriture servie, les couches hygiéniques pour incontinents ou l’animation ??

Le groupe Front National-Rassemblement Bleu Marine de Roubaix demande au Conseil Départemental du Nord :

– de supprimer les baisses de subventions aux sujets les plus faibles : personnes âgées, personnes handicapées et petite enfance.

– d’aligner, symboliquement, les indemnités des élus départementaux sur celles des élus régionaux.

 

Astrid LEPLAT
Conseillère régionale NPDCP
Conseillère municipale Roubaix


N'en déplaise aux aigris...

CRNPDCP

Lors des élections régionales fin 2015, la coalition hétéroclite et injuste LR-UDI-Modem-PS-EELV-FDG a empêché la victoire du Front National.

Pour nous faire barrage, envisageront-ils une liste commune aux élections municipales de 2020 ?

Malgré ce mépris de la démocratie, avec 42% des voix et 1.015.000 électeurs, notre parti a remporté 54 sièges au Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

J'ai la chance de faire partie du plus grand groupe d'opposition de France et d'être la troisième élue de Roubaix, sciemment occultée lors des félicitations du PS en Conseil Municipal. Je leur pardonne cet oubli, puisqu'ils ont tout perdu: Roubaix, le Département, la Région. Bientôt la France ?

À 45 ans, je vis à Roubaix, ville que j'aime, où j'ai grandi et où je travaille. Infirmiére, chaque jour au contact des Roubaisiens, j'ai conscience de leurs difficultés.

Récemment investie en politique, je fais fi des basses manœuvres politico-politiciennes et je continuerai à m'investir avec honnêteté et bon sens.

Au Conseil Régional, je serai une opposition constructive mais exigeante dans les domaines de la Santé, du Social, de la vie associative et de la citoyenneté.


 
Astrid LEPLAT pour le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL de mars 2016 


Transparence.

magxxl

Lors du dernier conseil municipal de 2015, notre parti s'est abstenu sur les avances budgétaires aux associations.

Sans mettre en cause le caractère indispensable de ces structures au sein d'une commune, les élus ont le droit de savoir comment elles sont administrées et gérées.

L'audit général promis par l'ex-adjointe chargée des associations n'est pas réalisé, on attend toujours celui de la Maison des Associations.

Or certaines structures connaissent des dérives que nous découvrons dans la presse: 2 exemples récents les dénoncent.

L'un concerne des sommes indûment versées, l'autre un salarié fantôme.

Est-ce le fait du laxisme, du clientélisme ou d'autre chose encore ?

Surprenant aussi qu'une association sportive utilise la camionnette du club pour conduire et "faire voter" au second tour des régionales des citoyens choisis.

La transparence voulue par la majorité a parfois des aspects troubles.

Du fait de cette situation, nous restons vigilants pour que l'argent public, celui de nos impôts, soit utilisé à bon escient.

Le seul intérêt que notre équipe RBM/FN défend, c’est celui de tous les Roubaisiens.

La ville doit être gérée de façon claire, impartiale et juste.


 
Le Groupe Roubaix Bleu Marine
Expression politique RoubaixXL de février


Jean Pierre LEGRANDA la mairie de Roubaix, de l'embrouillamini
au paradoxe.

Ces dernières semaines, on assiste en mairie à une grande opération de communication pour annoncer la mise en route des nouveaux conseils citoyens en présence de plus de 300 personnes qui en feront partie, et cela pour répondre à la mode du slogan "démocratie participative", sorte d' oxymore politique que notre groupe FN-RBM dénonçait déjà en juin 2015.
Parallèlement, on apprend dans la presse que le déroulement et les travaux concernants 2 chantiers engagés par la mairie ne répondent pas aux attentes des riverains.
L' un Boulevard de Cambrai, élaboré de longue date avec la participation des habitants, et qui au final ne semble pas répondre à leurs souhaits.
Et l'autre rue Anatole France qui est contesté par les riverains qui n'ont même pas été consultés et a été interrompu.

On peut se demander si la sur-occupation du maire ( maire, vice-président de la Mel et vice-président du conseil régional) ne porte pas préjudice à la gestion de la ville.
Certains adjoints semblent livrés à eux mêmes et font preuve d'un zèle particulier dans l'accomplissement de leur mission.
L'un prompt d'efficacité accélère les travaux sans tenir compte des riverains, l'autre focalisé sur la plus large consultation citoyenne possible a mis en place une grosse machine à réunionnite.
On voit bien à travers l'exemple cité qu' à force de ménager la chèvre et le chou, on finit par atteindre des situations tout à fait paradoxales à Roubaix qui réduisent ses capacités à sortir de sa réalité et de son image.

 

Jean Pierre LEGRAND.
Pour le groupe Roubaix Bleu Marine.


Expression politique RoubaixXL
Janvier: le temps des vœux et des bilans.

magxxl

Ce programme ambitieux a suscité beaucoup d'espoir chez les Roubaisiens.
L'ambition a fait place à une politique de minuscules petits pas qui déçoit plus qu'elle n'enchante (exemple: le coup médiatique des maisons à 1 euro; on parle d'une vingtaine seulement; beaucoup de bruit pour pas grand chose).
La seule volonté marquée est de faire des économies.
Ça se traduit par des coupes budgétaires dans tous les services rendus aux Roubaisiens.
Un seul but: baisser les impôts pour la population assujettie; c'est sans garantie et reporté en fin de mandat.
En comparaison, les maires FN ayant fait la même promesse ont déjà réduit les impôts en gérant leur ville de manière exemplaire.
La gouvernance prétendue "apaisée" mais surtout clientéliste du maire n'a guère d'avenir
Sans grand projet pour Roubaix, il est difficile d'imaginer que la ville retrouve un jour une partie de son prestige.

Après une année 2015 difficile qui aura marqué tous les esprits, nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2016, riche d'espoir ."


 
Le Groupe Roubaix Bleu Marine


 

Bonne_annee_2016.jpg


Résultat du match des élections régionales
pour la grande région Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Tableau

Front national : 54 élus - Liste parti socialiste sortante : ZERO élu .

Après un premier tour largement victorieux, le rassemblement autour de Marine Le Pen a été confronté à une alliance contre nature pour empêcher celle ci de conquérir la nouvelle grande région.

Le résultat qui fait croire à un succès de la république est en fait un échec cinglant de la démocratie.

Les électeurs de gauche sincères ont été spoliés d'une représentation au Conseil régional par le "dictat" du gouvernement socialiste de Monsieur Valls : TOUT faire pour empêcher le succès du FN. Et tout a été fait.

Le bilan, et c'est notre victoire, le PS qui prétend diriger la France n'est plus représenté au Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais-Picardie et de ses 6 millions de Français.

A Roubaix, nous sommes satisfaits du résultat qui permet à notre candidate locale Astrid Leplat d'être élue.

Une élue supplémentaire pour Roubaix qui saura défendre les intérêts locaux de tous les citoyens.

Merci à tous ceux qui par leur vote, ont permis au FN/RBM de progresser encore de presque 700 voix à Roubaix.

Jean-Pierre Legrand

Groupe Roubaix Bleu Marine


Affichage affichage2  tarctage  tarctage

 MERCI

Vous êtes 4276 Roubaisiens à avoir voté pour la liste conduite par Marine LE PEN le 6 décembre 2015.

Le Front National n'était plus représenté à Roubaix.
En 2014, grâce  à l'implication et à la motivation de Jean-Pierre Legrand, tête de liste Roubaix Bleu Marine, nous avons obtenu 4 sièges au Conseil Municipal et un siège au Conseil de la MEL ( métropole européenne de Lille).
Depuis, les voix en faveur de notre parti patriote sont en progression constante.
Lors des élections départementales en mars 2015, notre liste a éliminé les candidats du Parti Socialiste.

Malgré une prise de position à charge de la part de la presse quotidienne régionale.

Malgré une campagne chamboulée par des événements dramatiques.

Malgré un traitement inégal de la part de la presse locale.

Malgré l'agressivité de certaines personnes qui violent la démocratie républicaine.

Malgré le comportement antidémocratique de militants d'autres partis qui s'acharnent à arracher nos affiches.

Malgré tout cela, nous progressons.

Et pour cela nous vous remercions.

La soirée du 6 décembre fut mémorable, le Front National est devenu le 1er parti roubaisien, 1er parti régional et premier parti de France.

Le vote pour le Front National est devenu un vrai vote de conviction.
Notre présidente Marine Le Pen incarne l'espoir pour de nombreux citoyens, elle propose pour notre future grande région un programme réaliste et réalisable, lié à  une gestion rigoureuse .
Fini la gabegie. Fini le clientélisme. Fini le copinage.

Ce même soir du 6 décembre Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire général du Parti Socialiste a appelé au désistement de la liste PS pour la Région Picardie-Nord-Pas De Calais, au mépris de ses militants et de ses électeurs.
L'exemplarité de la gestion des villes FN comme Hénin-Beaumont, plébiscitée dans les urnes par 60% des suffrages  leur fait peur.Peur de voir Marine LE PEN accéder à la présidence de la Région et ainsi prouver aux Français la totale capacité du Front National à être de meilleurs gestionnaires.

En se retirant, le PS  a falsifié les règles de vote et espère faire battre le Front National.
Nous pouvons les en empêcher .
Parce que chaque voix compte, nous demandons aux 4276 électeurs qui nous font confiance de réitérer leur vote le 13 décembre, mais aussi de porter la voix du Front National auprès de leurs proches, leurs amis, leurs collègues .

Pour une Région fière et enracinée, le 13 décembre votez Marine LE PEN.

Astrid LEPLAT
Groupe Roubaix Bleu Marine


Expression politique RoubaixXL
Décembre: 

 

XXL decembre