Communiqué suite à la prise d'otages
du 24 novembre à Roubaix.

Police

 

Pour préserver le slogan boboïste "vivre ensemble" et l'artifice de la paix sociale, on finit par mettre  les Roubaisiens en danger.

Une nouvelle étape est franchie à Roubaix en matière de délinquance avec la montée du grand banditisme.

La prise d'otages, la présence d'armes de guerre, l'intervention du Raid, les échanges de tirs, les blessures, la mort et le traumatisme qui s'ajoute à celui des attentats islamiques craints désormais partout sur notre sol de France, ne peuvent  nous laisser sans réaction.


Constamment, le groupe RBM - FN alerte sur la lenteur des actions des pouvoirs publics, de celle de la justice et de son laxisme, et s'indigne du mutisme quant aux suites données aux plaintes et aux enquêtes de police.

Nombreux sont les exemples de délits sans suite qui cachent la vérité aux citoyens.
2 exemples récents, qui ont pourtant fait l'objet d'articles de presse  et de débats  publics : la dégradation du monument Harki et le vandalisme du Couvent des Clarisses.
 
Aucune nouvelle!!

Combien de plaintes déposées par les victimes sont transformées en simple constat de petites incivilités mineures alors qu'il s'agit de réelles atteintes à l'intégrité des personnes et des biens.
La police de Roubaix a pour consigne de "calmer " l'ardeur des plaignants au nom de la paix civile.

Nous affirmons que ça n'est pas ainsi que l'on gagne la paix civile.

À force de se boucher le nez, les yeux et les oreilles, on finit par être soumis et on aboutit à un monde de violence extrême.
La SÉCURITÉ est la première des libertés, ceux qui nous dirigent depuis des décennies l'ont oublié.

C'est la raison pour laquelle nous réclamons la "tolérance zéro" en matière d'incivilité et de délinquance pour tout acte qui nuit à la tranquillité et à la sécurité des personnes, ainsi qu'à l'intégrité des biens.
Nous dénonçons le laxisme, la victimisation des coupables, le désengagement de l'État, l'affaiblissement moral et matériel de nos capacités de maintien de l'ordre.


Jean-Pierre LEGRAND et Astrid LEPLAT pour le groupe Roubaix Bleu Marine.


Expression politique RoubaixXL de novembre.

magxxl

C'est la question que l'on se pose quand on voit certaines décisions prises par l'équipe dirigeante en matière sociale.

Les victimes semblent être les personnes âgées qui subissent en priorité les réductions budgétaires.

Après les fermetures de foyers logements et suite à de multiples tergiversations, le maire et son équipe ont décidé de fermer les foyers restaurants FOURMIES et BELFORT, mettant ainsi fin aux habitudes de convivialité des personnes âgées qui fréquentaient ces structures du CCAS.

Au FN/RBM, on s'insurge contre ces décisions qui, pour des raisons de rentabilité, pénalisent nos anciens alors qu'on sait qu'il est possible de faire de réelles économies en arrêtant de subventionner des organismes qui ne répondent pas aux intérêts des roubaisiens.

Pendant que certaines organisations politiques encouragent l'arrivée de populations qui ne pourront qu'accentuer le malaise social et civilisationnel à Roubaix, le Front National exprime son soutien aux Roubaisiens qui sont victimes des restrictions budgétaires.


 
Le Groupe Roubaix Bleu Marine


Réaction de Jean-Pierre Legrand

journauxNous avons eu droit à deux entrefilets à charge dans les journaux locaux Voix du Nord, Nord Eclair sur nos interventions au conseil municipal du 23 septembre 2015.
Nous connaissons depuis longtemps l'opposition des journalistes de ces supports face au FN et au RBM.
Quand les articles soulèvent des débats, ça ne peut être qu'instructif et enrichissant, et nous respectons la liberté de chacun.
Toutefois, quand ceux-ci relèvent de l'attaque sur la personne ou de la fausse information, ce qui est le cas des entrefilets que j'évoque ci-dessus, je pense qu'on est en droit de réagir.
Certains d'entre nous le font en utilisant un langage qui n'est pas celui de mon éducation ( surtout dans les contacts publics).
En ce qui me concerne je préfère me demander si certains prétendus journalistes n'ont pas obtenu leur diplôme dans des pochettes surprises, tant leurs articles sont indigents.
Nous rendons juges, ceux qui lisent ou écoutent nos interventions.


Jean-Pierre LEGRAND
Groupe Roubaix Bleu Marine


Conseil municipal du 23 septembre 2015.

Lors du dernier conseil municipal notre groupe est intervenu sur certains sujets, la reconstruction de la  mosquée ARRHAMA, les transferts de charges à la MEL, le pacte de transition citoyen, la dérogation à la règle du repos dominical, le foyer-logement Alma-Fontenoy.

 

conseil municipal Roubaix

 

Voici les interventions : lire la suite

 

Lire la suite : Conseil municipal 23 septembre

Le foyer-restaurant du boulevard de Fourmies doit vivre.

Groupe Roubaix Bleu Marine"Aujourd’hui, ce foyer nous coûte trop cher. Vous n’êtes pas assez nombreux. Il y a quelques années, on comptait une centaine de personnes chaque jour, du lundi au vendredi. Ce mercredi, vous n’êtes que trente… »

Déclaration faite par l’adjoint au maire en charge des affaires sociales le 2 septembre, lors de sa visite au foyer, propos cités dans Nord-Eclair et la Voix du Nord.Effectivement, le CCAS a projeté la fermeture des 2 foyers restaurants de la ville Fourmies ET Belfort, de même que la fermeture du Foyer Logement Longchamp, pénalisant ainsi de nombreuses personnes âgées .

Lire la suite : Le foyer-restaurant du boulevard de Fourmies doit vivre.

C'est la rentrée pour tous.

ecole.jpg

Nos vœux de bonne rentrée vont d'abord à tous les élèves, les étudiants, les enseignants et aux parents qui se sentent responsables de leurs enfants en cours de scolarité. Nos encouragements iront particulièrement vers la nouvelle école indépendante qui vient de s'installer rue des Arts à Roubaix, fruit d'une expérience éducative différente qui réussit, mais qui est critiquée comme d'habitude par les tenants de la pensée unique.
Dans un reportage récent, nous avons appris quelques spécificités et rites de l'école: uniforme commun, cérémonie de levée du drapeau de la France et annonce "en remerciement de notre pays et de notre famille qui nous permet de nous instruire".
Initiatives heureuses qui soulignent la volonté républicaine de cet enseignement.
Au Rassemblement Bleu Marine Front National, nous y voyons aussi un signe de patriotisme.
Pendant que l'Ecole, qui est au cœur de notre avenir, se débat sans cesse dans les réformes des ministres de l'éducation nationale, incessantes et de plus en plus destructrices, nous sommes soulagés et heureux de voir qu'à Roubaix, des mécènes se sont engagés en faveur de formations citoyennes.
Bon vent à la nouvelle école "La Cordée". 


Marine LE PEN fait sa rentrée politique à BRACHAY

Marine LE PEN fait sa rentrée politique à BRACHAY.


Communiqué de presse
du groupe Roubaix Bleu Marine.

Astrid et Jean Pierre cadre blanc220

Le Front National de Roubaix s’étonne qu’une association à caractère social, qui ne devrait s’intéresser qu’au sort des Roubaisiens et de ses propres habitants en difficulté, ait répondu à un appel d’offres pour accueillir 120 immigrés clandestins, appelés migrants par la caste UMPS.

Nous estimons que tous les moyens publics mis à disposition des associations Roubaisiennes doivent servir en priorité absolue à résoudre les problèmes rencontrés par la population de Roubaix.
Lire la suite : Communiqué de presse du groupe Roubaix Bleu Marine.

Communiqué de presse
du groupe Roubaix Bleu Marine.

Astrid et Jean Pierre cadre blanc220

Le groupe FN/RBM Roubaix Bleu Marine réagit sur la décision du tribunal administratif de suspendre les arrêtés pris par l’adjointe à la sécurité de Roubaix, contre la mendicité et contre les rassemblements.

Une fois de plus, une décision de justice donne raison à ceux qui appliquent des principes  que je qualifie d’humanisme dévoyé ( Pour lequel Jean Pierre LEGRAND invente le mot "humaninisme").

Une fois de plus, on démontre qu’à force de multiplier les lois, on rend l’action démocratique quasi impraticable.

Lire la suite : Communiqué de presse.

Jean Pierre LEGRANDSécurité, Tranquilité

Dans RoubaixXL de mai, nous évoquions les problèmes récurrents de sécurité du centre-ville qui font fuir les commerçants.
Peu de temps après la parution de la revue, les médias locaux et nationaux se sont faits l'écho des déboires d'une famille roubaisienne qui avait élu domicile dans le quartier du Pile, sans cesse harcelée par de jeunes loubards désoeuvrés.
Ils évoquaient avec des messages très forts le danger de vivre dans ces quartiers laissés aux mains de bandes de délinquants impunis.

Eux ont osé parler, mais combien de familles se taisent de peur de représailles?
Nous en connaissons quelques unes qui en ont assez de la politique laxiste des pouvoirs publics.

Dans le cas qui nous occupe, une élue volontaire et active s'est occupée du déménagement de la famille.Bien. Mais la réponse est-elle suffisante ?
N'est-ce pas une extraordinaire démonstration de l'impuissance du Maire face aux délinquants qui peuvent continuer à étendre leur territoire sur la ville de Roubaix ?

L'équipe en place nous a promis plus de sécurité, plus de tranquillité.
Le pari n'est-il pas déjà perdu ?

En attendant, notre équipe vous souhaite un bel été et de bonnes vacances.



Jean Pierre LEGRAND.
Pour le groupe Roubaix Bleu Marine.


Un cheikh saoudien persona non grata
en France, sauf à Roubaix !

 image Roubaix

Lors du dernier Conseil Municipal de Roubaix en avril 2015, Jean-Pierre Legrand est intervenu sur une délibération concernant une des mosquées de Roubaix, sujet sur lequel il était déjà intervenu en Conseil de la MEL (Métropole Européenne de Lille).

Lire la suite : Un cheikh saoudien persona non grata

Communiqué de presse
du groupe Roubaix Bleu Marine.

Astrid et Jean Pierre cadre blanc220

Les élus Front National-Rassemblement Bleu Marine de Roubaix ont suivi toute l'affaire de la famille harcelée dans le quartier du Pile à Roubaix . Nous saluons le courage de la famille Godefroy et son sens remarquable de la communication qui ont permis la médiatisation nationale de leur cas pour lequel une solution individuelle et humaine a été trouvée. Mais tout le monde peut prendre conscience après les nombreux articles dont nous avons pris connaissance ( presse et autres médias) et que nous constatons aussi, que cette réponse est dérisoire face à la réalité vécue dans certains quartiers de Roubaix.

Lire la suite : Communiqué de presse du groupe Roubaix Bleu Marine.

Jean Pierre LEGRANDQui se charge du respect de la loi ?

Voilà 1 an que l'équipe municipale a changé. C'est l'heure d'un premier bilan et nous constatons que les problèmes de la ville restent toujours les mêmes. En particulier dans le domaine de la sécurité.
Les commerçants de la rue de Lannoy en savent quelque chose . Des commerces ferment, non pour cause économique, mais par insécurité.
L'hécatombe continue et gagne même le centre ville où la Française des jeux vient de fermer sa porte pour les mêmes raisons.
Malgré les agitations médiatiques ( arrêtés anti-rassemblements et autres), les pouvoirs publics et la police en particulier semblent dans l'incapacité de faire respecter la loi et la justice est défaillante.
Que deviennent les promesses faites par le maire en fonction ? De quels pouvoirs manque-t-il pour faire appliquer la loi ?
Comme nombre de Roubaisiens, nous souhaitons que les commerces et les activités se développent au profit de l'emploi et des citoyens dans une ville attractive et accueillante.
Nous avons besoin d'une police présente, efficace et d'une justice tolérance zéro pour le bien-être de tous les Roubaisiens.
Si vous êtes aussi confronté à des problèmes d'insécurité n'hésitez pas à contacter un élu du groupe RBM/FN pour en débattre.

 

Jean Pierre LEGRAND.
Pour le groupe Roubaix Bleu Marine.